Utiliser l'Editeur de Registre (regedit.exe)

Je n'attends pas du possesseur de PC lambda de s'impliquer dans la modification manuelle du Registre, mais il n'y a pas de raison pour les utilisateurs avancés de PC de craindre de modifier directement le Registre, sous réserve qu'ils suivent, comme toujours, la règle d'or sauvegarder en premier. Il est également conseillé de restreindre la modification directe du Registre à de petits changements. Si de plus grands changements sont envisagés, un script ou une interface de modification comme TweakUI ou le Group Policy Editor est une méthode préférable pour effectuer les modifications. Beaucoup de modifications utiles du Registre consistent en le changement d'une ou deux valeurs et sont aisément réversibles.

Accéder à l'Editeur de Registre (Regedit)

L'Editeur de Registre (également appelé regedit) n'est pas listé dans le menu Démarrer ou dans Tous les programmes. L'utilitaire est un seul fichier regedit.exe et se trouve dans le dossier Windows des systèmes XP. Vous y accédez en utilisant Exécuter (Run line). Entrez "regedit" et l'utilitaire s'ouvrira. Dans Vista, l'utilitaire s'ouvre en entrant "regedit.exe" dans la ligne Démarrez la Recherche (Start Search) La ligne Lancer (Run) peut également être utilisée dans Vista (mais il n'est plus forcément dans le menu Démarrer (Start) ). Comme vous pouvez vous y attendre, un compte administrateur est requis.

Regedit est une interface à deux panneaux avec les clés dans le panneau de gauche (panneau de clé/key pane) et les noms de valeurs avec les données correspondantes dans panneau de droite (panneau de valeurs/value pane). La configuration n'est pas sans rappeler Windows Explorer avec les clés analogues aux dossiers et les valeurs analogues aux fichiers. (Les bases de la structure du Registre sont évoquées sur une autre page.) Un exemple est montré dans le schéma ci-dessous.

Schéma 1, Editeur de Registre (Regedit)
Registry Editor

Egalement listés sur la droite, ou panneau de valeur, sont les types de données contenues dans une valeur. Une donnée peut prendre bon nombre de formats et les plus communes, que la plupart des utilisateurs de PC rencontreront sont données dans le Tableau I. J'ai omis les types les plus ésotériques. Les trois listés dans le tableau constituent la grande majorité de toutes les entrées du Registre. Les autres types de données sont décrits sur ce lien Microsoft.

Tableau I. Types de données communes du Registre
Type de données Description
REG_BINARY Données binaires (Binary data) . Habituellement en numérotation hexadécimale. Un exemple est 0xA8
REG_DWORD Double mot (Double word) (32 bits). Peut être modifié en hexadécimal ou en décimal
REG_SZ Une chaîne de caractères (string). Le schéma 1 montre des exemples dans le panneau de droite.

Menus de l'Editeur de Registre

Regedit possède certains des mêmes menus qui sont familiers d'un bout à l'autre de Windows. Vous pouvez les voir dans le haut du Schéma 1. Montré ci-dessous, comment apparaissent deux des menus les plus communément utilisés.

Schéma 2. Menu Fichier (File menu) Schéma 3. Menu Edition (Edit menu)
Registry File Menu Registry Edit Menu

Le menu Fichier possèdes les fonctions "Importer (Import)" et "Exporter (Export)" qui impliquent sauvegarder et restaurer. Ils sont évoqués sur une autre page.

Comme vous pouvez vous y attendre, le menu "Editer (Edit)" se trouve où les commandes sont situées pour effectuer des changements dans le Registre. Les Clés et valeurs peuvent être supprimées, ajoutées ou renommées. (Les configurations d'autorisation sur les clés peuvent également être modifiées, mais c'est un sujet avancé, au-delà de nos compétences.) Deux autres fonctions très utiles sont "Trouver (Find)..." et "Trouver suivant (Find Next)". Le Registre possèdent des milliers de clés et ces fonctions de recherche sont absolument nécessaires. Malheureusement, la fonction recherche ne peut pas trouver les valeurs binaires ou les entrées REG_DWORD. Il permet de rechercher les noms de clés, les noms de valeurs et les données de chaînes de caractères (string).

Le bas de la fenêtre de Regedit montre le chemin de la clé actuellement surlignée comme montré dans le Schéma 1. Le menu Editer contient également une entrée utile "Copier nom de clé (Copy Key Name)" qui envoie le chemin de la clé dans le presse-papiers (clipboard), Puisque les noms de chemin peuvent être très longs, ceci peut être très utile.

Favorites menu in RegeditUn autre menu qui peut s'avérer utile est "Favoris (Favorites)". Si vous découvrez que vous modifiez souvent certaines clés, cette clé peut être ajoutée à "la liste des Favoris pour un accès aisé. L'exmple d'un menu "Favoris" affiché sur la droite contient trois favoris. Notez que les noms ont été choisis par cet utilisateur et peuvent être ce qui vous convient pour les mémoriser facilement. Ils renvoient réellement vers les clés de Registre spécifiques qui peuvent avoir des noms de chemin très long.

Modifier les Clés et Valeurs de Registre

Il existe beaucoup de réglages utiles pour la configuration ou le comportement de Windows, qui peuvent être effectués par une modification simple du Registre. Sauf si vous êtes un professionnel IT entraîné, vous devriez probablement limiter la modification du Registre à une ou deux valeurs à la fois. Je vais limiter cet entretien à ce type de scénario simple.

La première étape de l'édition consiste toujours en la sauvegarde du Registre. Egalement, sauvegardez la clé sur laquelle vous travaillez. Si vous êtes un travailleur très précautionneux, seulement sauvegarder la clé où la modification va être effectuée peut suffire, mais faites de toute manière un point de restauration système avant . Pour sauvegarder une clé, ouvrez Regedit et surlignez la clé. Ouvrez le menu "fichier (file)" et cliquez sur "Exporter (Export)". Dans la plupart des cas. vous devrez choisir d'exporter en tant que régistration ou fichier REG. C'est un fichier texte avec extension .reg qui est une copie de la clé de base de Registres surlignée. Sauvez-le dans un endroit sûr. Pour restaurer une clé avec un fichier REG, cliquez-droitdessus et choisissez "Fusion (Merge)". Sur beaucoup de machines, le double-click gauche par défaut sur un fichier REG créera également une fusion. Je préfère changer l'action du double-click pour "Editer (Edit)" pour qu'une fusion accidentelle ne se produise pas. Notez que j'utilise le mot "fusion (merge)". Les fichiers Reg ne remplacent pas les clés, mais ajoutent. Voici quelque chose à garder à l'esprit. Tous les extras que vous pouvez avoir ajouté ne sont pas effacés. Certains utilisateurs avancés de PC préfèrent effectuer toute réelle modification dans le fichier REG exporté et ensuite de fusionner le fichier édité. Ceci prévient toute manœuvre accidentelle sur la mauvaise clé. Gardez à l'espirt que Regedit n'a pas de fonction "annuler déplacer (undo)" . Ce qui est fait est fait.

Si vous modifiés une clé en entier, vous allez très certainement l'effacer. (Attention ! Sauvegardez-la.) Si vous effectuez bon nombre de changements, je vous conseille d'utiliser un fichier REG et de ne pas éditer dans le Registre lui-même. Je répète, même les utilisateurs puissants ne devraient se contenter que d'éditer une ou deux valeurs. Pour effacer une clé surlignée, choisissez "Effacer (Delete)" depuis le menu "Editer (Edit)" . Notez qu'il n'y a pas de corbeille pour les clés de base de Registres effacées ou les valeurs. Effacé signifie parti pour le grand seau de bits dans le ciel.

Dialog box for Edit StringLa plupart du temps, l'édition directe du Registre signifie changer une valeur. Surlignez la valeur en question dans le panneau droit de Regedit. Choisissez ensuite "Modifier (Modify)" depuis le menu "Editer (Edit)" ou cliquez droit sur la valeur et choisissez "Modifier" depuis le menu contextuel. Pour les chaînes de caractères (stringsà), une boîte comme celle montrée sur la droite s'ouvrira. .Comme exemple spécifique, considérez la dernière valeur du panneau de droite dans le Schéma 1. Le temps pendant lequel le système attend pour qu'un service se ferme lors de l'Arrêt est contrôlé par l'entrée de la valeur, WaitToKillServiceTimeout. La valeur est en millisecondes et le défaut est 20 000 (20 secondes). Pour que les choses se ferment plus rapidement, vous pouvez changer la valeur en 10000 (10 secondes). Ou vous pourriez avoir besoin de la rendre plus longue pour certains systèmes. Entrez la chaîne de caractères souhaitée dans la ligne "Données de valeur (Value data)" et cliquez OK.

Dialog box for DwordEnormément de valeurs du Registre sont des chaînes de caractères, mais un autre type de données communes est le "dword". Une boîte légèrement différente apparaîtra si vous modifiez une valeur REG_DWORD. Le schéma sur la gauche montre la boîte appropriée. Notez que lorsque vous entrez une valeur DWORD, vous devez spécifier la base pour le nombre. Soyez certains d'avoir correctement choisi entre hexadécimal et décimal. Vous pouvez entrer les deux, mais le nombre que vous entrez doit correspondre à la valeur correcte pour la base choisie. Ici, dans l'exemple, le nombre décimal "96" devrait être "60" si l'hexadécimal était choisi comme base.

Home | Nous contacter | Politique de confidentialité | Conditions d'utilisation | ©2007-2012 Registre de Windows - Tous droits réservés
Nous enquêtons et traduisons en justice toutes les tentatives de coper notre travail sans notre consentement.